CONTACTEZ-NOUS : +33 (0)4 93 80 25 47

Le plus beau métier du monde

0

metierIl y a une quinzaine d’années, lorsque l’on demandait à mes enfants mon métier, ils répondaient : « elle aide les gens »…. Et tout le monde d’en conclure que j’étais assistante sociale!

En effet, je n’ai jamais vu, ni décrit mon métier comme « faire des bilans ».

On n’a jamais entendu personne dire qu’un médecin n’est là que pour donner au patient les résultats d’analyses que le laboratoire lui a délivrés. De même je ne suis pas celle qui donne des chiffres à son client. Comme son médecin, je suis là pour l’aider à les améliorer.

Parce qu’un bilan n’est que l’instrument de mesure du résultat d’une entreprise, résultat qui lui permet de se développer, et qui permet au chef d’entreprise de se payer. Ce résultat, le chef d’entreprise le vit un peu comme une note … un bon point ? Une retenue ? Ne riez pas, c’est ainsi que va le féliciter ou le punir son banquier, de qui il dépend toujours. Ce résultat, il lui appartient, il ne le communique que quand on l’y force, il n’en parle presque jamais chez lui, il n’en parle volontiers qu’avec nous, en partageant autour d’un café.

C’est avec nous qu’il partage ses craintes lorsqu’il en a, lorsque l’avenir lui semble incertain et qu’il n’ose pas en parler à ses proches pour ne pas les inquiéter. Ce ne sont heureusement pas les situations les plus fréquentes!

C’est aussi vers nous qu’il se tourne dans les moments de doute, lorsqu’il faut prendre des décisions importantes, prendre des risques et se jeter à l’eau! Dans ces cas-là, nous retenons notre respiration avec lui, nous partageons cette adrénaline!

Ce que nous préférons, c’est évidemment partager les moments de triomphe, lorsque les projets que nous avons montés ensemble éclosent et se développent! Et parfois même lorsque l’entreprise qu’on donnait pour morte a surmonté ses difficultés et repart de plus belle…

Et c’est dans tous ces moments-là, en buvant ce café avec mon client, en lui insufflant mon savoir-faire, et surtout mon énergie, que je réalise que je fais l’un des plus beaux métiers du monde :

J’aide les bâtisseurs.

Je suis expert-comptable.

Partager :

Laisser un commentaire